EST - CE INSENSE ???

samedi 17 mars 2018
par  Julia V...Sage femme

Réflexion et témoignage d’une sage femme

Merci Julia !

Est-ce insensé de penser que l’on peut avoir confiance en la vie tout en étant pleinement responsable de ses actes ?

Est-ce insensé De penser qu’il existe des personnes responsables, capables d’assumer leurs choix ? De mettre la femme, l’enfant, le partenaire au centre des décisions qui les concernent directement ? D’avoir la conviction qu’une femme peut enfanter seule son enfant, sans aide médicale lorsque c’est son projet, son choix, sa décision ? Et même qu’elle en ressort grandie, plus épanouie, changée à tout jamais ?

Est-ce insensé De croire qu’un bébé est capable de naître au monde en bonne santé sans avoir été observé, analysé, examiné, étudié ou jugé par des experts extérieurs pendant le travail ?

De soutenir une femme dans son droit à disposer de son corps en toute liberté ?

D’avoir la certitude que l’intimité lors d’une naissance est le besoin le plus précieux à respecter ?

Est-ce insensé D’avoir la certitude que l’intimité est la clé de la sécurité pour la femme et son enfant lors de la naissance ? Et de vouloir tout mettre en œuvre pour qu’elle et lui puissent en bénéficier ?

De voir l’enfantement comme une initiation et un processus physiologique, naturel et universel plutôt que comme une épreuve dangereuse, une maladie, une bombe à retardement ?

De voir dans la naissance un moment sacré pour la vie de l’enfant, de la mère et du père qui naissent eux-aussi de l’acte d’enfanter ? Et de vouloir mettre un peu de poésie, d’amour, de confiance autour d’une femme qui enfante, autour d’un enfant qui naît ? Est-ce insensé De s’incliner devant l’intelligence du corps Et de vouloir tout mettre en œuvre pour lui faciliter le travail ?

D’avoir l’humilité d’accepter que ma compréhension ne remplacera jamais la complexité du corps et des processus physiologiques dont il est l’acteur ? Et que, la seule chose que je puisse faire c’est de le protéger en créant autant que possible un environnement adéquat ?

Est-ce insensé De penser que les critères de cet environnement adéquat sont : le calme, l’intimité, la joie, la confiance, l’affinité, la familiarité, l’amour ?

De savoir que le corps d’une femme n’est pas une machine et qu’il a besoin d’un plus grand respect que celui apporté par des moyens technologiques ?

De croire que la technologie n’est pas la réponse essentielle aux besoins d’une femme qui enfante ?

Est-ce insensé D’avoir la conviction que les machines, les médicaments, un gestes inadapté, une parole inappropriée, une question au mauvais moment, peuvent perturber grandement le processus physiologique d’une naissance ?

D’imaginer que l’on peut vivre le métier de sage-femme avec humanité, affection, respect tout en étant professionnel et déontologique ?

D’accompagner les couples dans leur choix ?

De ne demander de l’aide qu’au moment où elle est nécessaire, de ne faire appel aux interventions médicales qu’en cas de besoin et non par anticipation d’un éventuel problème ?

Est-ce insensé De croire que chacun a sa place ?

De penser que je ne peux pas savoir ce qui est bon pour l’autre et ce qui ne l’est pas ?


Commentaires

Brèves

12 mai 2015 - Citation de William Reich

« Pour le sage qui veut transformer le monde il faut chercher la solution chez le nouveau-né. La (...)

1er mars 2015 - pensée de Michel ODENT, gynéco obst Français

" on ne peut pas aider un processus physiologique... ! Il s’agit de ne pas l’entraver (...)